25/09/2005

Ce qui bien se conçoit s'énonce sans dictionnaire, ma foi.


Pourquoi toujours en poésie vouloir faire
Compliqué pour expliquer le verbe aimer
Aller chercher les mots les moins usités
Qui vous obligent à hanter le dictionnaire

L'amour le plus vieux sentiment du monde
Cent millions de fois décliné
Au présent, au futur et surtout au passé
De tristesse les poètes innondent

Faire ressurgir les fleurs de la passion
Tirer un trait sur les infâmies
Au lait qui bout déposer le bâton
Et respirer à nouveau la vanille

Ne plus jamais avoir d'obstacles
Pouvoir vivre dans la réalité
Mains et corps enfin se trouver
Sans qu'aucun des deux renacle

Se rencontrer par magie au carrefour
Se regarder enfin dans les yeux
Tu vois bien qu'on n'est pas si vieux
Qu'importe l'âge pour s'aimer d'amour.

18:35 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tiens tiens !:)))) Il serait pas un peu amoureux mon vieux copain valeureux liègeois ?
je te souhaite tout le bonheur du monde et protège bien cet amour cette fois !:)))

Écrit par : Goeland | 25/09/2005

Les commentaires sont fermés.