29/09/2005

Grosse fatigue









Extrème lassitude
Sous ma lattidude
Trop toujours en solitude
Je n'ai plus l'habitude

Le poète est bien las
Il en a si froid là
Il crève seul comme un rat
Lui qui n'a jamais aimé çà.

21:37 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

kgjktgtgitrvûhiy mais tout le monde vit sa grosse fatigue en ce moment
je fais partie du club

Écrit par : carole | 30/09/2005

la lumière du feu cher jacques je me chauffe au bois
mais tjs pas de chèque au tournant!
bonne soirée à toi

Écrit par : carole | 30/09/2005

Carole Moi aussi je me chauffe au bois, au bois de ma pipe, au bois de mon coeur, y a des jolies fleurs, y a des jolies fleurs... des jasmins je crois.

Écrit par : Jacques | 30/09/2005

Bois Chacun s'en sort avec ses armes...
J'ai cliqué et j'ai bien ri. Bravo l'artiste.

Écrit par : Gaïa | 01/10/2005

Les commentaires sont fermés.