05/10/2005

Machine à lover.


Faire enfin redémarrer la machine à lover
Et tant pis pour le programme d'essorage
Quand on en sortira tout mouillés
Mon voilier glissera bien d'avantage

Nous nous tordrons alors de rires
Tout au long des rivages du plaisir
Avec pour nous sécher le soleil en ciel de lit
Nous soufflant chaud l'air des jeux interdits.

21:46 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.