22/10/2005

Pisse vinaigre


Ah, je sais je ne devrais pas, c'est déplacé
Parler ainsi des gens qui au fond m'écoeurent
Dans leur magnifiscence du net élaboré
Metteurs en scène de celles de mon coeur

Ils ont des talents fous et manient le flou
Lustrent leurs images au moyen de mots doux
Et le tout cela vous donne un beau clip
Qu'elles après saluent d'hip hip hip

Parfois dans ses images planent les doutes
Serait-ce seulement un vrai magicien ?
Ou peut-êttre voudrait-il encore une fois faire sien
Le secret d'un autre qu'au fond il redoute ?

Le poète amateur se passe de maquillage
Et d'yeux qui entretiennent le mystère
Celui-ci ce qu'il préfère
Ce sont bien les belges fromages

De ceux qui en plus de l'apparence
Portent le goût et la saveur
Ils ne savent pas cela en France
Et m'inspirent la rancoeur.

23:03 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

j'aime encore... cette façon de dire ce que que tu penses et j'ai eu un sourire pour "Une heure d'attente au boulevard Piercot"...Bonne fin de soirée.

Écrit par : baby | 22/10/2005

Haaa!!! Cette guerre des fromages... que de bons moments tissés d'improvisation pur belge... incomparables talents de nos humoristes

Écrit par : Gaïa | 23/10/2005

Les commentaires sont fermés.