05/11/2005

L'argent ne fait pas le bonheur


Mais le manque d'argent ne fait pas mieux
Le poète est mal payé pour le savoir
C'est vrai que trop ne rend pas plus heureux
Mais plus rien c'est une autre histoire

Bien sûr ses armoires et son frigo ne pas vides
On pourrait tenir une guerre de six jours
Et bien plus avec l'eau du robinet comme liquide
A encore s'imaginer le retour des beaux jours

Lesquels ? Au fait, cela fait si longtemps
Le poète en a même oublié le goût
C'est comme çà ma ptite dame que voulez-vous ?
Imparfait au futur toujours le même temps

Heureusement le poète a la santé
A condition de ne pas trop regarder
Ni syphilis, sida, cancer, crohn ni cirrhose
Seulement piqué aux épines de la rose

Scotché au sol comme une banale mouche
Victime de l'effet conjugué des tapettes
Qui vous extirpent le pain de la bouche
A coups d'intérêts pour remplir leurs cassettes

Crève dans ta merde poète cigale
Un jour t'auras ton nom dans le journal
Rubrique des chiens écrasés
Cela t'apprendras à sur tout gerber.

16:24 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.