19/11/2005

pan !


Ne tirez pas sur le pianisse
Quand à quatre mains il joue son duo
Il voudrait même pas être Minisse
Il est heureux de son vibrato

Ne tirez pas sur l'ambulance
Depuis qu'elle s'est mise à la danse
Elle se tape le tango parisien
Bordel, ce que çà lui fait du bien.

10:00 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Excellent ! Salut ! Content d'avoir déniché ton blog, j'aime beaucoup ces ténias qui ont quitté leurs intestins douillets pour les risques bien connus des pommes ... Bonne continuation dans cet habile cassage de traditions,

Écrit par : Mr. Blogule | 24/11/2005

Les commentaires sont fermés.