05/12/2005

Je sais pas... je ne sais plus...


Elle dit de moi que j'ai une longue expérience
En fait, dans le vrai, statisquement elle a raison
Mais est-ce pour autant que je sache saisir ma chance
D'être un connard souvent j'ai la néfaste impression

En fait elle m'a redonné l'envie de vivre
D'encore me battre, avec elle, pour un monde meilleur
Je sais que je suis là quelque part en son coeur
Mais pas assez pour qu'ensemble nous écrivions notre livre

Tout comme moi elle est à sa recherche
Et nous passons des grandes joies au vague à l'âme
Cette foutue distance entre nous est aussi un drame
Alors soit moi, soit elle, on se tend une perche.

Mais je ne suis pas voyant extra-lucide
Et ne sait pas vraiment qui pour nous décide
C'est pour nous bien plus fort que le virtuel
Peut-on dire de ce cela un dessein du Spirituel ?

21:38 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Un petit salut... En passant par tes lignes que j'apprécie toujours autant... A bientôt...

Écrit par : Poussière de lune. | 06/12/2005

l'amour un bonjour en passant
je te sens amoureux

Écrit par : carole | 06/12/2005

Exact Carole Mais ce n'est pas l'évidence. Là où on peut faire simple, on fait compliqué.

Écrit par : Jacques | 06/12/2005

un petit bonjour amoureux de la poèsie, comme vous, je passais faire un tour, le temps d'un surf, sur votre joli blog...

Écrit par : rémi | 11/12/2005

Les commentaires sont fermés.